Pour assurer un bon référencement de votre site, vous vous devez d’optimiser les images pour le web. En effet, les rendus visuels que vous utilisez doivent apporter de la valeur ajoutée à votre site. Malheureusement, si les images ne sont pas optimisées, elles peuvent avoir un impact négatif sur le bon fonctionnement de votre site. Alors, comment faut-il procéder pour optimiser vos images ? La réponse dans le présent article.

Si vous avez l’ambition d’obtenir les meilleurs positionnements sur des requêtes liées à votre activité, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Un consultant SEO réalise une stratégie performante pour faire décoller votre site web.

Le choix du format pour optimiser les images pour le web

Plusieurs formats d’images sont mis à votre disposition pour que vous puissiez sauvegarder votre travail. Parmi les plus populaires, nous comptons :

  • JPG
  • GIF
  • PNG
  • SVG

Néanmoins, vous devez savoir qu’il n’existe pas de formats d’images qui puissent offrir une optimisation complète. Toutefois, privilégiez les formats JPEG et PNG. Le premier est le plus usité lorsque nous souhaitons enregistrer une image que nous avons créée. La seule condition est de le télécharger en mode progressif via Photoshop, par exemple. Quant au second, si vos images sont sur fond blanc, il s’agit alors du format à adopter.

L’optimisation des images par redimensionnement

Avant de télécharger vos images sur le web, pensez à les redimensionner. Si vous envoyez des images brutes sans retoucher les dimensions, elles seront trop grandes et occuperont beaucoup d’espace. Sans parler du fait que leur chargement risque d’altérer la performance de votre site.

Pour pouvoir redimensionner vos images avant le téléchargement, recherchez d’abord la taille idéale et utilisez les outils comme Photoshop, Photofiltre ou encore, Paint. Par contre, si vous ne connaissez pas les dimensions réelles, vous pouvez définir une résolution allant jusqu’à 240 DPI pour une largeur de 2048 pixels.

La compression des images pour le web

Pour assurer une bonne optimisation, non seulement vous devez choisir le bon format et redimensionner vos images, mais vous devez également les compresser. Pourquoi ? Cela permet de les rendre plus légères, sans pour autant réduire la qualité de l’image.

Pour les images en PNG et en JPEG, l’outil idéal pour la compression est TinyPNG. C’est l’outil de référence auquel les graphistes et spécialistes dans le domaine font appel. Et même si vous êtes un amateur en création d’images, vous pouvez facilement vous adapter à l’utilisation de cet outil. En effet, il est très efficace, facile à manipuler et gratuit.

Optimiser les images pour le web : utiliser la technique du flou et le lazy loading

Alors, si vous avez déjà mis en œuvre les différentes techniques précédentes, mais que votre image semble toujours trop volumineuse, nous vous conseillons de mettre en place la technique du flou ou encore, le lazy loading. Ces méthodes donnent l’impression que votre image, même si elle prend du temps à apparaitre, se charge très rapidement.

La technique du flou consiste à laisser apparaitre une image plus petite pour que le visiteur de votre site ne se retrouve pas face à une page vide pendant le chargement de l’image. Le lazy loading, quant à lui, charge d’abord les visuels qui s’affichent sur l’écran de l’internaute, puis au fur et à mesure que le visiteur fait défiler le reste de la page, les autres éléments vont se charger petit à petit.

Ainsi, pour optimiser les images pour le web, vous pouvez recourir à ces différentes méthodes. Bonne chance !

By Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *